Ouvrons l’œil avec l’Ina

L’Institut national de l’audiovisuel et ses missions

Créé par la loi du 7 août 1974, l’Institut national de l’audiovisuel (Ina) est un établissement public industriel et commercial né du regroupement de trois services de l’ancien ORTF : les archives, la formation professionnelle et la recherche. Entreprise culturelle de l’audiovisuel, l’Ina s’affirme aujourd’hui comme un acteur de référence du secteur. La sauvegarde de la mémoire audiovisuelle est l’un de ses trois grandes missions (avec la mise en valeur du patrimoine audiovisuel et la formation et la transmission des savoirs).

La loi du 20 juin 1992, étend le périmètre du dépôt légal à la radio et à la télévision. Elle transpose ainsi à l’audiovisuel le principe du dépôt légal de l’imprimé institué en 1537 par François Ier : en tant qu’institution publique, l’Ina est chargé de collecter, documenter et conserver les émissions de télévision et de radio diffusées en France, afin de pouvoir les rendre accessibles aux chercheurs. Le dépôt légal de la radio et de la télévision devient effectif en 1995. Depuis la loi du 1er août 2006, qui institue un dépôt légal des sites web français, dont la responsabilité est partagée entre l’Ina1 et la Bibliothèque nationale de France.

Des outils en libre-accès avec Ina.fr

Ina.fr permet de revivre les grands moments de la télévision et de la radio.  L’Ina produit aussi et met en ligne des créations web, des fresques et entretiens interactifs, ainsi que des jeux et quizz dynamiques pour offrir à tous les publics une vision du patrimoine audiovisuel et de ses productions documentaires. Repères méditerranéen , la fresque interactive de la région Provence Alpes Côte d’Azur permet plusieurs axes de recherche, chronologique, géographique, et thématique. Des parcours thématiques, comme le voyage dans le patrimoine culturel de la région2 sont également proposés : partons pour une visite au Muséon Arlaten, musée ethnographique de la ville d’Arles en 1965, ou découvrons une exposition sur les bories de Salagon à Mane dans un journal télévisé diffusé en 1985. Chaque extrait vidéo est accompagné d’une notice, d’un éclairage scientifique et d’une transcription. Des guides thématiques des collections Ina sont également proposés dont un qui concerne spécifiquement les domaines de l’anthropologie et l’ethnologie.

Capture d'écran sur le site Ina.fr

Une recherche thématique avec les mots clés Espaces et paysages nous fait découvrir la nouvelle Durance : la conquête de l’eau en Provence, reportage daté du 6 août 1955.

 Capture d'écran sur le site Ina.fr

Pour aller plus loin : L’InaTHEQUE

Les fonds constitués dans le cadre du dépôt légal sont consultables par les chercheurs accrédités (notamment universitaires et professionnels) dans son centre de consultation parisien situé à la Bibliothèque nationale de France, ainsi que dans les six délégations régionales de l’Ina à Lille, Rennes, Strasbourg, Lyon, Toulouse et Marseille.

Depuis octobre 2012, l’Ina a entrepris de renforcer le maillage de l’Ina THEQUE sur tout le territoire, en installant des postes de consultation multimédia3 permettant d’accéder à distance à l’ensemble des collections de l’Institut. Deux de ces PCM sont accessibles depuis 2016 sur réservation au sein de la médiathèque de la MMSH. Toute personne justifiant d’un objet de recherche – chercheurs, étudiants ou enseignants de toutes disciplines ainsi que des professionnels – peut accéder aux archives des programmes de la télévision, de la radio, du web médias français. Le partenariat conclu par l’Ina et le Centre national de la cinématographie et de l’image animée (CNC) permet de rendre également accessible une partie du patrimoine cinématographique. L’InaTHEQUE est aussi présente sur la plateforme Hypothèses avec son carnet de recherche.

Les visual studies à la MMSH4

Depuis 2016, le Pôle Images/sons, pratiques du numérique en SHS, l’UMR TELEMMe et Ina Méditerranée organisent un atelier professionnel sur le thème Visual studies et Méditerranée. Animé par des chercheurs et des professionnels de l’information impliqués sur les questions des Visual studies, rattaché à des pratiques de recherche autour des postes de consultation de l’Ina installés à la MMSH, cet atelier est une invitation à un dialogue entre historiens, anthropologues, politistes et professionnels du patrimoine, qui y trouveront, un éclairage inédit sur les sources des sciences humaines et sociales.

Extrait d’ Imaginaires en Méditerrannée : la part incontournable de l’archive, dans les carnets de la phonothèque de la MMSH.

Crédits photographiques : Photo by Jose A.Thompson on Unsplash

  1. pour les sites web relevant des médias []
  2. réalisé par Jean-Marie Guillon []
  3. PCM []
  4. Maison méditerranéenne des sciences de l’homme, Aix-en-Provence []

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 06/06/2021

    […] SALZE, Laurence, « Ouvrons l’œil avec l’Ina », In : Les Cahiers de  Salagon, Mane 31 mars 2020, (en ligne). Consulté le 27 avril 2021. URL: https://salagonethno.hypotheses.org/639. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search